Vers les puits n°24 et 25. Marcinelle et Couillet

IMG_0789

A proximité immédiate du puits du Cazier, le terril du siège n°25 des HAUCHIES en forme de cône et toujours intact est l’un des terrils-repères de Charleroi. Il s’étend sur Marcinelle et Couillet entre les rues Tienne saint Gilles, Ry Oursel, Florian Montagne, Culot et le périphérique R3. Il dépendait des charbonnages de Monceau – Fontaine, anciennement Marcinelle-Nord. Sa couverture végétale est partielle sur la face Sud à totale sur la face Nord. Le terril est privé et clôturé. Il fut alimenté par les schistes remontés du Puits n°25 et acheminé par voir ferrée via la gare des Hauchies aujourd’hui disparue et la  ferrée aujourd’hui désaffectée.  

Au pied du terril des Hauchies, le GR 412 emprunte l’assiette  de l’ancienne ligne du tram vicinal L433 Charleroi Sud-Marcinelle Haies-La Bruyère-Nalinnes appelé « le Tram de la Bruyère ».  Un long tronçon de ce tracé historique subsiste actuellement pour le plus grand bonheur des promeneurs, randonneurs et cyclistes. Cette voie verte sur 500m. mène les randonneurs vers Couillet et les puits n°24 et 25 des charbonnages de Monceau-Fontaine. 

IMG_0034

De l’autre côté de la N5 route de Philippeville, rangée de maisons ouvrières du charbonnage de Monceau-Fontaine à proximité du puits n°25. La typologie d’un coron minier subsiste même si le bâti se modifie au fil des ans: l’ancienne cantine (à dr. sur l’image), la vitrine de l’ancien café, les cours intérieures communes… l’exploitation du charbonnage marqua durablement son environnement d’un point de vue architectural et social dont l’empreinte demeure encore perceptible aujourd’hui. 

IMG_0128

Du site minier, il ne reste aujourd’hui que les deux tours à molettes. Le « Pèchon » (poisson, en Wallon) ou  puits n°25 de la Société des Charbonnages de Monceau-Fontaine à Marcinelle a été fermé en 1975.
Des accidents fréquents ont émaillé l’exploitation de ce puits. Des 
dégagements instantanés de grisou provoquaient de manière récurrente l’effondrement de tonnes de roches et de terre. Celui du  7 novembre 1972 reste en mémoire, ensevelissant 6 mineurs en train d’étançonner une galerie à 800 mètres sous terre.  

La conservation des chevalements au Péchon permet d’observer la proximité des puits et de l’habitat. 

IMG_0069

Autour des belles-fleurs, le carreau de la mine a laissé la place à un espace paysager où la nature aujourd’hui a repris vigoureusement possession des lieux. 

IMG_0106

Le puits n°25 de Monceau-Fontaine-Marcinelle-Nord (M.F.M.N), d’une profondeur de 959 mètres, était relié sous terre avec le puits des «Fiestaux» de la rue de Villers à Couillet, portant le n°24 de la même société.  

IMG_3735

Belle perspective paysagère des vestiges miniers dans une architecture contemporaine. Les tours à molettes du puits n°25 de Monceau-Fontaine depuis l’avenue Jean Dupuis à Marcinelle, sur le site réhabilité de l’ancienne gare des Hauchies.  (750m.Hors GR)

IMG_3744

Une intégration paysagère qui donne des vues originales et positives.  

img_7513

La silhouette des tours à molettes du Puits n°25 est un des repères visuels dans le paysage de Couillet et de Marcinelle. Vue depuis la rue de Villers à Couillet, sur le GR412, non loin du puits n°24.

SITE ET TERRIL DU PUITS n° 24 DE COUILLET

Site de l’ancien puits du n°24 de Monceau-Fontaine foncé aux Fiestaux de Couillet en 1882 et visible à la rue…des Charbonnages.  Au centre de la photo, le terril du charbonnage n°24 des Fiestaux. (100 m.hors GR412 à partir de la rue de Villers). 

Vestiges du siège n°24 des Fiestaux. Le site a été occupé par une entreprise de matériau. Cette photo date de 2013. Il ne restait pratiquement plus rien des anciens bâtiments en 2016.  

img_7490

Situé au lieu-dit Citadelle, le terril du n°24 des Fiestaux est situé sur le versant Sud de la Sambre. Sa silhouette se confond dans le bois de Bavery. Vue sur le terril et les maisons de la rue du Lombard depuis la rue de la Citadelle, sur le GR412. 

img_7499

Le terril barre la rue du Lombard. Les limites sont floues entre les parcelles d’habitations, la zone d’implantation du terril et les friches naturelles. 

img_7469

Le terril est entièrement recouvert. Érables, frênes et noisetiers, ronces et fougères ont colonisé les pentes et le sommet. 

 img_7495

La rue de la Citadelle. Un pavage calcaire comme il n’y en a plus beaucoup à Charleroi.

img_7501

 

Depuis la rue de la Citadelle, panorama intéressant sur la vallée de la Sambre industrielle. 

 

 


 

 

commentaires
  1. Heusdains ann dit :

    merci, sincèrement merci, je connais toutes ses rues de couillet pour les avoir descendues et remontées à chaque ballade avec ma grand-mère , tous ses noms tels que fiestaux, couillet queue, le coucou etc…..font partie de mes souvenirs, ma mère en utilise encore quelques fois en parlant de cette époque à laquelle je n’étais pas encore née mais qui chantent en moi depuis bientot un demi siècle et pourtant pour moi c’était hier.

  2. Frederik De Meyer dit :

    Beaux photos. Petite remarque: le charbonnage des Fiestaux est fermé en 1959, et pas en 1931.

    • Merci pour votre message. La Région Wallonne sur son inventaire des terrils donne cette date de 1931. Donnant suite à votre message, j’ai effectivement trouvé la date de 1959 comme date de fermeture définitive du charbonnage dans Notice sur Couillet d’Alfred Bolle. D’après ce texte, 1930 correspondrait à un changement de société. En 1930, la société Marcinele-Nord fusionne avec la société Monceau-Fontaine. D’autres sites consacrés à la société Monceau-Fontaine corroborent cette date, je vais donc modifier. Merci pour l’info.

  3. Betinville Marina dit :

    Bonjour, ou est-il possible d’avoir des renseignements sur la mine de monceau fontaine et plus particulièrement d’un mineur dans les années 1950-1960 ?

  4. Hoyas Martine dit :

    Moi je souhaiterais connaitre l’histoire de l’école Hôtelière située au 106, rue des Forgerons à Marcinelle ……

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s