Fontaine l’Evêque, les terrils du PETRIA, CALVAIRE et HOUGAERDE

L’origine de Fontaine l’Evêque (Leerna-Fontanis IX°s  Abbaye de Lobbes) plonge dans le Moyen-Age. Autour de son château qui abrite aujourd’hui l’administration communale, le patrimoine bâti est extrêmement riche.  Au temps de l’exploitation du charbon, de par sa situation géographique, la ville de Fontaine l’Evêque participa en même temps à la vie économique des bassins industriels de Charleroi et du Centre dont elle fut un chaînon intermédiaire. De la fin du 19 ème siècle à 1960, la Société Anonyme des Charbonnages de Fontaine-l’Évêque exploitait  quatre puits dont les concessions s’étendaient sous Fontaine, Leernes, Landelies, Beaulieusart, Anderlues et  Gozée par le puits Forte-Taille.  Peu avant 1964, date de la fermeture du dernier charbonnage en activité, l’industrie charbonnière occupait encore un millier de poste de travail à Fontaine.

La zone centrale du terril du Pétria en septembre 2020

On accède au terril du Pétria soit en suivant le GR 412 via la rue Cressonnière ou par l’entrée principale de la zone Natura 2000:  Parking des Clous, route de Mons à proximité du n°302 à Fontaine l’Evêque. 
Le terril du Pétria, dit « Siège n° 1 » a été constitué entre 1870 et 1958, date de l’arrêt du charbonnage. Culminant à l’origine à 220 m. d’altitude, couvrant une surface de près de 16 hectares, il fut exploité dans le cadre de la récupération des schistes houillers et du charbon résiduel. Le terril comprend actuellement une zone centrale plus ou moins ouverte  et une couronne plus densément boisée. Le sol rouge témoigne de combustion interne ou de remblais de zone de combustion. 

Les plans d’eau, anciens bassins à schlamms en septembre 2020

 On y observe plusieurs plans d’eau, vestiges des anciens bassins à schlamms. Le site, classé en Zone Natura 2000 depuis 2002, présente un intérêt paysager et abrite une faune riche incluant pas moins de six espèces d’amphibiens, une diversité lépidoptérologique élevée et plusieurs orthoptères remarquables tels que le grillon d’Italie (Oecanthus pellucens) et le criquet à ailes bleues (Oedipoda caerulescens). Sources: SGIB 

Les plans d’eau en été

Les inventaires de plusieurs groupes taxonomiques menés notamment dans le cadre du projet Interreg III « Valorisation et Animation Communes des Terrils Français et Wallons » y notent par exemple 6 espèces d’amphibiens, plus de 20 espèces de Lépidoptères rhopalocères (papillons de jour) et 9 espèces d’Orthoptères dont Oecanthus pellucens, espèce méridionale en expansion dans nos régions et Oedipoda caerulescens, régulier sur les terrils non boisés.On relèvera aussi l’étude récente de m. HUET (2011) relatant l’observation récente de plus de 160 espèces de Lépidoptères hétérocères (papillons de nuit)Sources: SGIB

Roseaux massetttes en juillet

Les plans d’eau et roselières en juillet

Par ses plateaux étagés et ses étangs, anciens bassins de lavage des schistes durant le processus d’ exploitation, le site du Pétria présente la morphologie type d’un terril valorisé.

La gestion écologique du terril du Pétria est reprise dans les priorités du Plan Communal de Développement de la Nature de Fontaine-l’Evêque. Des visites guidées y sont organisées par les groupements locaux et le lieu est régulièrement prospecté par les naturalistes. 

IMG_0370

Archive: vue depuis le terril du Pétria vers le terril Calvaire en avril 2015

 Avant la belle saison, la boulaie laisse entrevoir, côté Ouest, le terril voisin du charbonnage n°2 dit Calvaire, reconnaissable à sa forme aplanie. 

 

 

 

LE TERRIL CALVAIRE A FONTAINE L’ ÉVÊQUE. Rue du Calvaire

Le terril du Calvaire depuis le GR412 en septembre 2020

Le terril du Calvaire est situé à l’ouest de Fontaine-l’Evêque. Il s’inscrit dans un paysage à caractère agricole. Couvrant une surface d’environ 12 hectares, il voisine avec le terril du Pétria, situé à quelques centaines de mètres vers l’est. Sa physionomie actuelle est celle d’un terril très jeune suite à son remaniement récent. Une couronne boisée entoure la base du terril, à l’exception de la bordure sud où s’étend un petit plan d’eau, dernier vestige des anciens bassins à schlamms (processus de lavage du charbon) qui s’étendaient à cet endroit jusque dans les années 1990. Le site figure en zone d’espaces verts au plan de secteur, présente un intérêt paysager et abrite plusieurs espèces animales intéressantes, dont l’argus vert (Callophrys rubi), rare au nord du sillon sambro-mosan. Sources SGIB

Le terril du Calvaire depuis le sentier du GR412 en été

L’accès au terril n°2 se fait en suivant le parcours commun du GR412 (nouveau tracé) et du GR12 qui longent le terril sur son flanc Sud-Ouest depuis un sentier qui surplombe la rue du Calvaire. Entre les terrils Calvaire et Pétria, un large chemin permet de faire une très belle une boucle de promenade qui revient par la rue du Roton. Ce chemin est un vestige de l’ancienne ligne de chemin de fer privé qui reliait entre eux les charbonnages n°1 et 2. 

 

Depuis ce chemin, au pied du terril, se cache la tombe du puits de mine qui descendait à 1206 mètres sous terre! 

IMG_2600

 

Le terril Calvaire depuis les campagnes sur le GR12 au lieudit Beaulieusart en 2015. 

 


 

Le terril de HOUGAERDE-BEAULIEUSART.

IMG_2585

Le terril Hougaerde-Beaulieusart depuis le chemin qui prolonge la rue Candie sur le GR12

Le terril du siège 3  HOUGAERDE-BEAULIEUSART  (246 m.) se trouve en zone rurale, non loin du bois de Hougaerde (Leernes). Il est bordé aujourd’hui par la N54 au Sud et la N59 à l’Ouest.  Formé de plusieurs cônes, il est l’exemple même de ce qu’on appelle un terril « digité ».  On y observe une couverture végétale totale.  

IMG_2593

De ce chemin champêtre culminant à 195 m. d’altitude, la vue porte sur les terrils de la Sambre. On reconnaît le terril du Boubier à Châtelet et sa silhouette pyramidale.  

IMG_2683

Vue depuis la rue du Vivier à Tailles sur les terrils Calvaire ( à l’arrière plan) et Hougaerde en suivant le GR12.

IMG_2610

 L’immense terril dévoile ses multiples cônes arborés. 

Les 3 terrils de la concession Leernes- Beulieusart et Forte-Taille sont 3 terrils différents, tous remarquables!

Photos: Avril 2015 et septembre 2020

1-souvenir

commentaires
  1. Rita Beck dit :

    une question,
    d’où vient le nom « Pétria »?

  2. raymond billen dit :

    D’ou vient ce nom ‘Hougaerde’? J’ habite à Hougaerde (Hoegaarden, Vlaams-Brabant).

    • Bonjour Raymond. Encore une fois, il s’agit d’un lieu-dit. La carte de Ferraris (1777) mentionne HOUGARD, la carte de Vandermaelen (1850) mentionne HOUGARDE. De nos jours, une rue voisine du terril porte le nom de HOUGAERDE. Viendrait du germanique HUGWARD, propriété ou jardin de….(Dictionnaire des noms de lieux en Wallonie et à Bruxelles JJ.Jespers (2005). En espérant vous avoir été utile et merci pour votre message.

  3. Martine Adam Didry dit :

    Cela m’a fait plaisir de revoir toutes ces photos! mon grand’père était gérant du charbonnage du pétria, il y a bien longtemps!
    Martine Adam

    • Bonjour Martine, n’hésitez pas à nous contacter si vous possédez des documents, photos qui pourraient nous aider à raconter ces pans d’histoire de notre région.

  4. Michèle Stessel dit :

    Très intéressant point de vue présentation et explications
    Cela me donne envie d’y aller me promener
    Très belles photos aussi.
    Je vais rechercher les cartes.

  5. Messina dit :

    J aimerai voir des photos du temps de la mine rue du petria 98Fontaine-l’Évêque c est la ou j habite et ma maison fessait partie du charbonnage j aurai voulu voir des photos.

  6. spaey joachim dit :

    bonjour,
    quelqu’un peut il me renseigner sur la bataille des terrils de septembre 1944 ( et le monument la commémorant).
    Ou dispose de sources documentant cet événement ?

Répondre à spaey joachim Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s